Newsletter du Vendredi 03 Avril 2020
 
CKOMM
 
 
Tandis que la moitié de l’humanité est appelée à se confiner et que plus d’un million de personnes ont été infectées par le coronavirus, les gouvernements s’attèlent à gérer cette crise inédite tandis que la vie politique tente, non sans difficulté, de s’organiser.
 
En Israël, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et son ancien rival Benny Gantz ont fait état dimanche 29 mars de « progrès significatifs » dans les négociations pour la formation d’un gouvernement d’union et d’urgence, dans un contexte de crise lié au nouveau coronavirus. Benny Gantz, qui a mené trois campagnes électorales en moins d’un an contre Benyamin Netanyahou, a été élu président du Parlement jeudi après s’être rallié, dans un retournement inattendu, au Premier ministre sortant. Les deux hommes se sont entretenus dans la nuit de samedi à dimanche sur la mise en place d’ « un gouvernement d’urgence nationale pour gérer la crise du coronavirus et les autres défis qui se posent à l’Etat d’Israël », ont indiqué leurs partis dans un communiqué commun. Désormais, et contrairement à ce que des partis avaient eux-mêmes annoncé ces derniers jours, le groupe parlementaire mené par Benny Gantz conservera le nom « Bleu-Blanc » tandis que ses anciens associés politiques, Yaïr Lapid et Moshé Yaalon, ont fusionné leurs factions pour former le bloc Yesh Atid-Telem.
« Nous allons garder un regard vigilant sur le travail du gouvernement et créer une véritable alternative politique pour Israël », a indiqué ce parti dans un communiqué....
 
 
 
 
 
Alors que le monde entier retient son souffle face à la propagation du coronavirus
et que la plupart des États ont imposé des mesures de confinement à leurs concitoyens, les relations internationales et bilatérales sont aussi mises à l’épreuve par le COVID-19. Entre coopération et défiance, le jeu diplomatique est bouleversé
par cette épreuve transnationale.
ELNET est heureux de vous inviter à participer à une vidéoconférence avec :
 
Son Excellence M. Eric Danon,
Ambassadeur de France en Israël

Avec la participation de :

S. E. Mme l’Ambassadrice Talya Lador-Fresher
Chargée d’affaires d’Israël à Paris


Lundi 6 avril de 11h à 12h (heure de Paris)
Attention en Israël de 12h à 13h

Monsieur l’Ambassadeur nous fera part de son analyse de la situation géopolitique.
Il évoquera également la relation bilatérale France-Israël
et les perspectives politiques et diplomatiques depuis l’annonce du rapprochement
entre Benny Gantz et Benyamin Netanyahou.


En présence de :
Dr. Emmanuel Navon
Professeur de relations internationales et analyste
 
Nous vous prions de bien vouloir confirmer votre inscription à Sarah Perez
en cliquant ci-dessous
 
 
 
 
Chaque semaine, ELNET organise des vidéoconférences sur la pandémie actuelle, ses conséquences géopolitiques, les enjeux internationaux pour la sortie de crise. La semaine dernière, près de 100 députés, diplomates et fonctionnaires européens se sont réunis avec des experts israéliens de la santé pour appeler à une coopération plus étroite dans la lutte contre le COVID-19. Vous pouvez revoir ici la vidéoconférence.
 
 
 
 
 
Le 22 mars 2020, le quotidien Haaretz a publié un article rédigé par Shannon Marée, avocate australienne en Droit international, intitulé « Ce qu’Israël doit faire dans la Bande de Gaza » - depuis que l’épidémie du coronavirus s’y répand. Pour elle, Israël serait tenu à de multiples devoirs en sa qualité de responsable de « la population gazaouie qu’il enfermerait délibérément » (sic). Bien qu’accablant généreusement l’Etat juif, le document est très intéressant à plus d’un titre : il est tout d’abord emprunt de contradictions en ce qu’il omet de rappeler les raisons pour lesquelles Israël a été contraint de se protéger du Hamas (lorsqu’il a pris le pouvoir dans la bande de Gaza en 2007). En outre, il ne fait aucune référence aux obligations incombant à l’organisation terroriste (qui contrôle la zone), et notamment sa nécessité de changer de dispositions d’esprit pour tenir compte de la réalité nouvelle, induite par la propagation du virus...
 
 
 
 
 
Ouriel Ohayon, serial-entrepreneur franco-israélien, fondateur de Techcrunch.fr, Appsfire, Topify, Ludopia, CEO de ZenGo, explique comment Israël se mobilise pour faire face à l’épidémie de Covid-19 et comment l’écosystème Tech israélien fait preuve d’une résilience remarquable face à cette crise.
 
 
 
 
Israël : la technologie contre le virus

À Tel-Aviv, l'hôpital Sheba s'est associé à plusieurs startups pour créer un vaste projet rassemblant médecins, informaticiens et ingénieurs pour tenter de freiner l'expansion de la pandémie.
 
 
 
 
 
 
 
 
Facebook
Twitter
LinkedIn
 
 
ELNET
European Leadership Network
 
Cet email a été envoyé à lcohen@ckomm.fr.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur la base de données d'ELNET
 
 
 
© 2020 ELNET